Avantages des piscines naturelles (30)

Avantages des piscines naturelles (30)

Contrairement aux piscines traditionnelles, les piscines naturelles offrent l’avantage d’être faciles d’entretien et sans contraintes.

Vous n’avez pas de produits à acheter, de doseur à régler, de contrôle de PH à effectuer ou encore de filtre à nettoyer.

Le niveau d’eau, dans la zone de baignade, se fait automatiquement, tout comme la stérilisation de l’eau aux UV.

Une fois que toutes les plantes aquatiques ont poussées et que l’eau a trouvé son équilibre, les piscines naturelles sont parfaitement stables, car vous avez recréé un écosystème.

L’entretien des bassins écologiques est simple.

Si vous manquez de temps, cela se résumera à passer l’aspirateur, manuellement ou à l’aide d’un robot, tous les 10 jours environ durant l’été et à brûler les chaumes des roseaux durant l’hiver, pour éviter qu’ils ne se décomposent dans l’eau et qu’ils déséquilibrent le bassin.

Par contre, si vous aimez jardiner, vous pourrez alors vous investir dans les espaces botaniques de votre piscine naturelle et les aménager à votre goût pour en faire de vrais jardins aquatiques.

La consommation des bassins biologiques

Pour leur fonctionnement, les piscines naturelles ont besoin :

  • D’eau : pour que l’eau circule correctement dans les différentes zones de votre bassin biologique, il faut maintenir un niveau d’eau constant, en n’oubliant pas de compenser l’évaporation durant l’été.
  • D’électricité : elle est nécessaire pour alimenter les pompes qui épurent et filtrent l’eau de votre piscine naturelle. En hiver, prévoyez l’usage d’une petite pompe (100 W), qui fonctionnera de 1 à 3 heures par jour. Durant la mi-saison, utilisez une pompe plus puissante (de 600 à 1000 W), quelques heures par jour. En pleine saison, elle fonctionnera 12 à 14 heures par jour (mais jamais 24h/24).

L’électricité est également indispensable pour faire fonctionner le stérilisateur UV. Néanmoins, notez que la consommation électrique annuelle d’une piscine naturelle est moindre que celle d’une piscine traditionnelle.

Les avantages des piscines naturelles

Comme nous l’avons vu, les piscines naturelles nécessitent très peu d’entretien.

Elles offrent en plus l’avantage d’être entièrement écologiques et d’être de véritables espaces vivants, dans lesquels prospèrent faunes et flores.

Vous prendrez plaisir à vous épanouir au milieu des libellules, des nénuphars ou encore des roseaux.

En plus d’un bassin de baignade entièrement naturel, vous bénéficiez de l’absence de produits toxiques ou agressifs dans l’eau.

Vous pourrez enfin ouvrir les yeux, ils ne vous piqueront pas !

Vous ferez également des économies car vous n’aurez pas de produits à acheter pour entretenir vos bassins et les pompes utilisées pour l’épuration et la filtration consomment moins d’électricité que celles des piscines classiques.

Enfin, les températures élevées de nos départements du Gard (30), de l’Ardèche (07), de l’Hérault (34), du Vaucluse (84) et de la Lozère (48) vous offrent la chance de pouvoir vous baigner jusqu’à 6 mois par an, de début avril jusqu’à mi-octobre.

Quelques remarques sur les piscines naturelles

Une piscine écologique n’est pas soumise à l’impôt foncier et n’étant pas considérée comme une piscine, elle n’est pas soumise à la législation sur la sécurité des piscines.

Toutefois, nous vous conseillons vivement d’installer clôture ou alarme pour protéger vos enfants.

Vous avez des questions à nous poser sur les piscines naturelles? Contactez notre société Piscine Naturelle du Bruel à Générargues, vers Alès, dans le Gard.